Quo vadis télétravail ?

Il est sur toutes les lèvres et il interpelle : le télétravail. Si l’idée de travailler à partir d’un endroit qui n’est pas le lieu de l’entreprise n’est en rien révolutionnaire, c’est plutôt la possibilité donnée par les ordinateurs, tablettes et autre artéfacts connectés qui le rend a priori plus abordable. Plus besoin de clés USB, de documents imprimés, de versions parallèles : la connectivité et la numérisation rendent possible le travail quasi indépendamment du lieu. Continue reading

Advocating free trade and more trade is good. But lending a helping hand is even better!

As announced in my previous blog, I am going to dwell a bit on the relationship between Luxembourg and the Association of South-East Asian Nations (ASEAN), a best practice and obvious illustration of the way we cultivate, maintain and foster economic and diplomatic relations with economies that are of key interest for our members, Luxembourg’s businesses. Continue reading

Après le semestre européen : la semaine européenne

La semaine en cours peut être qualifiée de profondément européenne! Grand soulagement pour les cœurs europhiles du Vieux continent : le nouveau Président de la République française n’a pas l’intention de tourner le dos au projet européen, il prône l’ouverture, le libre-échange et la cohésion de la société européenne. Ce n’est pas la Marseillaise qui retentit à son arrivée à l’esplanade de la fameuse pyramide, ce sont les notes de Beethoven – Emmanuel Macron a choisi de jouer l’hymne officiel de l’Union européenne et il a fait passer le message. Continue reading

La réduction du temps de travail : un frein à la croissance qualitative ?

Le débat sur une éventuelle réduction du temps de travail est récemment revenu sur le devant de la scène. Il convient de préciser les termes de ce débat, alors que l’économie luxembourgeoise se caractérise notamment par une surchauffe sur le marché de l’emploi où les entreprises peinent à trouver la main-d’œuvre qualifiée requise, de sorte que le phénomène de l’emploi frontalier et immigré s’est développé de manière quasiment exponentielle. Continue reading

Viser les étoiles tout en gardant les pieds sur terre

L’annonce en février 2016 du ministre de l’Economie Etienne Schneider, de faire du Luxembourg « le premier pays européen à exploiter et à valoriser les ressources spatiales », a été très bien accueillie. La presse internationale s’est vivement intéressée au sujet et les retombées médiatiques ont contribué à faire rayonner le Luxembourg au-delà de nos frontières.

Continue reading

2017 : quand digitalisation rime avec esprit d’entreprendre

L’année 2017 sera notamment marquée par l’accélération des processus de digitalisation de la société et de l’économie et, espérons-le, par la nécessaire promotion de l’esprit d’entreprise, surtout eu égard à l’introduction imminente du nouveau statut des Sàrl simplifiées. Ces deux enjeux sont liés: la digitalisation – avec ses ramifications comme l’automatisation, la connectivité et la déminéralisation, avec ses nombreux artéfacts autour du « Tout – Smart », de l’internet des objets, du « big data », mais aussi ses nombreux défis comme la sécurité et la confidentialité – peut véritablement être qualifiée de « game changer ». Les règles du jeu ont changé et les entreprises du commerce traditionnel sont confrontées à de nouveaux canaux de distribution et modèles d’affaires, en passant par l’industrie 4.0 et les prestations de services autour d’équipes pluridisciplinaires jusqu’à la disruption des métiers financiers dans le cadre de la vague des « FinTech » : tous les secteurs et toutes tailles d’entreprises sont concernés. Continue reading

Les convictions d’hier mises à l’épreuve

L’année 2016 est sur le point de s’éclipser et ce fut une année intéressante à bien des égards. Je souhaite dans ces lignes tenter de capter un « sentiment » général, voire un malaise profond qui s’est sans doute renforcé en 2016 et qui va encore nous accompagner en 2017 et au-delà. Et du fait de l’ouverture du Luxembourg, tout bouleversement international se répercute, tôt ou tard, dans la « socio-économie » grand-ducale.

Continue reading

« Fin » & « tech » – L’union fera la force de l’industrie au Luxembourg (3/3)

Après avoir analysé le chemin vers le mariage entre la finance et les technologies ainsi que les caractéristiques fondamentales des fintechs, je souhaiterais consacrer le dernier blog de cette série à la situation des fintechs au Luxembourg. Pas pour des raisons de FOMO [1], mais parce que je suis convaincu que le Grand-Duché est un hôte d’excellence pour ces activités en développement.

A l’heure actuelle, nous comptons au Luxembourg entre 80 et 150 de ces acteurs de la finance, à la fois bénis et craints, le nombre variant en fonction de la définition des activités et du périmètre retenu. Si l’on considère uniquement les entreprises IT dont la vocation première est de développer des solutions pour le secteur financier, nous arrivons à environ 80 acteurs fintechs. En tenant également compte des sociétés qui  fournissent entre autres des services informatiques à la Place alors que leur activité principale est l’IT per se, le chiffre revient à 150. Le marché est encore très loin d’avoir atteint la limite de saturation au Luxembourg. Mais qu’en est-il de son potentiel ? Quelles sont les opportunités ?

Continue reading

« Fin » & « tech » – une révolution culturelle dans la finance (2/3)

Information is power, data is the new oil – très en vogue, ces types de lapalissades s’amplifient pour changer (pour toujours ?) la culture du monde de la finance. Animées par la réglementation plus stricte des marchés financiers et par le déploiement de l’intelligence artificielle qui – à travers les algorithmes de plus en plus puissants –  les fintech ont en effet pris un véritable envol ces dernières années. Entre 2010 et 2015, plus de 50 milliards de dollars ont été investis dans 2.500 entreprises. Près de la moitié de ces investissements a été réalisée sur la seule année 2015, ce qui représente une progression de 75% par rapport à l’année précédente[1].

Continue reading